La ville de Guelma:

 

Situation Géographique:

La Wilaya de Guelma se situe au Nord-est du pays et constitue, du point de vue géographique, un point de rencontre, voire un carrefour entre les pôles industriels du Nord (Annaba et Skikda) et les centres d’échanges au Sud (Oum El Bouaghi et Tébessa). Elle occupe une position médiane entre le Nord du pays, les Hauts plateaux et le Sud.

Elle est limitrophe aux Wilayas de :

» Annaba, au Nord,

» El Taref, au Nord-est,

» Souk Ahras, à l’Est,

» Oum El-Bouaghi, au Sud,

» Constantine, à l’Ouest,

» Skikda, au Nord-ouest,

 

Relief:

La géographie de la Wilaya se caractérise par un relief diversifié dont on retient essentiellement une importante couverture forestiére et le passage de la Seybouse qui constitue le principal cours d’eau. Ce relief se décompose comme suit:

Montagnes: 37,82 % dont les principales sont :

»1-Mahouna (Ben Djerrah) : 1.411 M d’Altitude.

»2-Houara (Ain Ben Beidha) : 1.292 M d’Altitude.

»3-Taya (Bouhamdane) : 1.208 M d’Altitude.

»4-D’bagh (Hammam Debagh) : 1.060 M d’Altitude.

»Plaines et Plateaux : 27,22 %.

»Collines et Piémonts : 26,29 %.

»Autres : 8,67 %.

Climat:

Le territoire de la Wilaya se caractérise par un climat subhumide au centre et au Nord et semi aride vers le Sud. Ce climat est doux et pluvieux en hiver et chaud en été. La température qui varie de 4°C en hiver à 35.4°C en été, est en moyenne de 17,3°C.

Quant à la pluviométrie, on enregistre : »654 mm/an à la station de Guelma. »627 mm/an à la station d’Ain Larbi. »526 mm/an à la station de Medjez Amar.

Cette pluviométrie varie de 400 à 500 mm/an au Sud jusqu’à prés de 1000 mm/an au Nord. Prés de 57% de cette pluviométrie est enregistrée pendant la saison humide (Octobre Mai).

Pour ce qui est de l’enneigement, on enregistre 12,7 j/an à la station d’Ain Larbi. Et s’il neige sur les principaux sommets, les risques sur les plaines sont minimes.

Quant au nombre de jours de gelées blanches, il est de l’ordre de :

»11 j/an à la station de Guelma.

»33,5 j/an à la station d’Ain Larbi.

Par ailleurs, on reléve 2.2 j/an de grêle à la station de Guelma et 3.6 j/an à la station d’Ain Larbi.Mais on enregistre 36.2 j/an de Sirocco. Ce qui affecte parfois les productions agricoles.

Ce climat dont jouit la Wilaya est assez favorable à l’activité agricole et d’élevage.

Situation Géophysique:

Les grands ensembles : L’analyse du milieu physique du territoire de la Wilaya fait ressortir 04 ensembles (zones) à savoir :

»La Zone de Guelma

»La Zone de Bouchegouf

»La Zone de Oued Zénati

»La zone de Tamlouka

»»Principaux Oueds :

»1/ Oued Seybouse : Il prend sa source à Medjez Amar (point de rencontre entre Oued Charef et Oued Bouhamdane). Il traverse la plaine Guelma - Bouchegouf sur plus de 45 Km du Sud au Nord. Son apport total est estimé à 408 millions m3/an à la station de Bouderoua (commune d’Ain Ben Beida).

»2/ Oued Bouhamdane : qui prend sa source dans la Commune de Bouhamdane à l’Ouest de la Wilaya. Son apport est de 96 millions m3/an à la station de Medjez Amar II.

»3/ Oued Mellah : provenant du SUD-EST, ce court d’eau enregistre un apport total de 151 millions m3/an à la station de Bouchegouf.

»4/ Oued Charef : Prend sa source au Sud de la Wilaya et son apport est estimé à 107 millions m3/an à la station de Medjez Amar I.